SIG100 : le nouveau répartiteur IO-Link de Sick

SIG100, le nouveau répartiteur intelligent IO-Link de Sick

04/04/2019

Ce répartiteur IO-Link facilite le câblage en offrant un concept de câblage uniforme, du bus de terrain aux signaux E/S standard en passant par les appareils IO- Link et qui permet également de faciliter la remontée des informations de signaux standards TOR

Le Sensor Integration Gateway SIG100 est un répartiteur IO-Link qui facilite considérablement la saisie et l’observation de signaux standard numériques. En fonction de la configuration utilisateur, des décisions logiques sont prises et les résultats sont envoyés par IO-Link à un maître IO-Link quelconque. Grâce à une interface USB intégrée et l’interface utilisateur graphique SOPAS ET, les appareils peuvent être paramétrés rapidement et simplement. Pour toutes vos applications, un éditeur logique graphique permet de créer rapidement et aisément un système intelligent et autonome susceptible d’être exploité indépendamment de la commande centrale (API).

Avec le Sensor Integration Gateway SIG100, le câblage est réduit, car les différents signaux E/S standard sont regroupés en un flux de données IO-Link. Il est possible de regrouper jusqu’à 12 signaux d’entrée ou de sortie individuels par le biais des six ports du SIG100. Aucun câblage particulier n’est nécessaire pour IO-Link. Les câbles industriels non blindés classiques peuvent toujours être utilisés pour le raccordement des capteurs et actionneurs.

Le puissant éditeur logique intégré dans SOPAS ET permet de créer des systèmes de détection uniques. Vous pouvez visualiser tous les signaux reliés grâce aux portes logiques intégrées, p. ex. portes ET/OU, un onduleur, des temporisations ou un compteur et ainsi de résoudre rapidement et simplement vos tâches. Créez votre système en déplaçant des blocs logiques et points de connexion en toute simplicité par glisser - déposer. L’accès s’effectue via le port USB de l’appareil en interaction avec le logiciel SOPAS ET.

Le SIG100, en résumé :

  • Raccordement simple de capteurs et d’actionneurs à commutation binaire à tout type de maître IO-Link
  • Six ports configurables avec chacun deux entrées ou sorties binaires gérer jusqu’à 12 entrées/sorties standard
  • Configuration simple et rapide d’un système de détection autonome composé d’entrées et de sorties binaires via des combinaisons logiques, sans toucher à l’automatisme supplémentaire
  • Câblage et coûts réduits grâce au regroupement des signaux de détection individuels dans une architecture IO-Link, par exemple, 12 signaux I/O, sont retransmis avec un seul câble en IO-Link sur un seul port IO-Link ou une entrée digitale sur l’automate principal

Autres nouveautés de la société Sick France

Haut de page