MCS200HW, une nouvelle génération de systèmes d’analyse pour le contrôle des émissions industrielles

MCS200HW, une nouvelle génération de systèmes d’analyse pour le contrôle des émissions industrielles

25/03/2020

Ce nouvel analyseur répond aux nouvelles exigences réglementaires pour la mesure des limites de rejets atmosphériques de plus en plus faibles et se caractérise notammentpar de nouvelles performances de mesure adaptées à la baisse des valeurs limites d’émission.

Avec le MCS200HW, les exploitants d’installations peuvent profiter d’un nouveau système d’analyse multi composés pour le contrôle continu des émissions.

Successeur du MCS100E, produit à plus de 2 500 exemplaires, le MCS200HW utilise la même technologie de mesure, déjà éprouvée dans ce domaine : la spectrométrie d’absorption infrarouge et la mesure à chaud. Le contenu du gaz à mesurer, maintenu à une température de 180°C n’est ainsi pas modifié, et la maintenance réduite. Jusqu’à 10 composés plus l’oxygène peuvent être mesurés simultanément, la mesure des composés organiques volatils est réalisée en option par la technologie FID. Obligatoire en Europe pour la surveillance en continu des émissions, le MCS200 dispose bien évidemment d’une certification QAL1 TUEV et MCERTS. Afin de répondre aux futures exigences, les gammes de mesure ont été abaissées.

Autre amélioration importante : l’aspiration du gaz à mesurer se fait via un éjecteur, augmentant ainsi la fiabilité et réduisant les coûts de maintenance. Le système de prélèvement du MCS100E a été lui conservé, car il a démontré sa robustesse depuis plus de 20 ans. Un nouveau filtre anti-poussières a été développé pour réduire les fréquences de nettoyage. L’armoire d’analyse est de conception modulaire : une unité de mesure optique, une cellule de mesure chauffée, une interface électronique pour les entrée /sorties, et enfin un système de distribution d’air instrument. Objectif : simplifier au maximum la maintenance préventive et curative, le remplacement d’un de ces modules est donc très simple et cela réduit les temps d’immobilisation.

Doté d’un système d’auto-calibration interne certifié pour les opérations de contrôle type QAL3, le MCS200HW n’a plus besoin de bouteilles de gaz étalons encombrantes et onéreuses. Les coûts d’exploitation sont donc réduits au minimum. Une nouvelle interface conviviale avec écran tactile 12’’ permet une navigation aisée dans les menus de l’analyseur. Le concept web serveur du MCS200HW offre un accès sécurisé indépendant du matériel et du lieu. Seul un navigateur web est nécessaire, il n’y a pas besoin d’installer un logiciel spécifique. Associé aux contrats de service SICK, avec des outils distants de diagnostic prédictif, la disponibilité de l’analyseur est maximale pour un coût d’exploitation très compétitif.

Autres nouveautés de la société Sick France

Haut de page