Avec WireSense, le fil-électrode devient capteur lors des soudages robotisés

Avec WireSense, le fil-électrode devient capteur lors des soudages robotisés

05/02/2020

Le soudage robotisé devient plus efficace grâce au système d’assistance WireSense de Fronius par lequel le fil-électrode se fait capteur. Ainsi il est possible de vérifier la position des pièces avant chaque soudage. 

Cette détection fiable de la hauteur ainsi que de la position réelles des arêtes des tôles permet de compenser les imperfections de fabrication et d’obtenir des résultats parfaits. Il en résulte une forte diminution des besoins en retouche ainsi que des déchets. En outre, les instruments de mesure optiques supplémentaires deviennent superflus. Au final cela représente d’importantes économies de temps et d’argent.

Les différences entre les pièces comme des écartements ou tolérances de serrage variables peuvent engendrer des problèmes lors du soudage. Dans le pire des cas, la position de soudage est modifiée et engendre ainsi des défauts dans la soudure. Pour éviter cela, de nombreuses entreprises de production utilisent des instruments de mesure optiques pour le soudage robotisé. Non seulement ces derniers sont chers, mais leurs cotes d’encombrement entravent également considérablement l’accessibilité à la pièce. De plus, ils doivent être nettoyés régulièrement et nécessitent un calibrage supplémentaire entre le Tool Center Point (TCP) et le capteur. Avec WireSense, Fronius propose une alternative plus simple, robuste et précise.

La technologie WireSense ne nécessite aucun composant matériel de détection supplémentaire car elle utilise le fil-électrode à cet effet. La torche de soudage palpe la pièce avec un mouvement de fil réversible et le système de soudage transmet l’information de hauteur ou de position de l’arête au robot. Dans le cas d’une soudure de recouvrement par exemple, il est ainsi possible de définir plus précisément la position de l’arête à souder, et le cas échéant, de compenser les éventuels écarts. Le robot adapte le tracé de la soudure en fonction d’un programme conçu spécifiquement pour l’application.

L’évaluation des informations de hauteur permet au robot de déterminer non seulement le tracé de l’arête mais également la hauteur d’arête réelle. Ainsi on peut aussi déterminer avec précision l’écartement entre les tôles. Les arêtes sont détectées à partir d’une hauteur de 0,5 mm. WireSense peut être employé aussi bien pour l’acier que pour l’acier inoxydable, l’aluminium et d’autres alliages. WireSense démontre notamment ses atouts en ce qui concerne l’aluminium : en raison de la surface réfléchissante de ce métal, les systèmes de mesure atteignent souvent ici leurs limites.

En outre, ces capteurs optiques sont souvent du matériel monté en supplément et qui encombre le bras du robot. En fonction de l’accessibilité de la pièce, l’utilisation de caméras ou de lasers peut donc être problématique. Au contraire, le fil utilisé en tant que capteur n’engendre aucune contrainte.

WireSense fournit des informations de hauteur permettant de mesurer les cotes des pièces et l’écartement des bords. Dans le cadre d’une mise en service, les paramètres de soudage pour différents écartements peuvent être définis et enregistrés. Le système d’assistance WireSense permet ainsi au robot de déterminer les conditions réelles de la pièce afin de faire appel aux paramètres de soudage adaptés. Si aucun capteur n’est utilisé, le soudage est souvent effectué à vitesse réduite dans le cas où d’éventuelles fentes et autres écarts pouvant conduire à des défauts d’assemblage apparaîtraient, cela afin de pouvoir garantir une qualité de soudure élevée. La détection précise en amont permet ainsi au robot de réaliser des assemblages à un rythme optimal de façon entièrement automatique, contribuant ainsi également à optimiser la cadence.

La nouvelle technologie WireSense assure donc de toujours souder à la position exacte selon des paramètres parfaitement adaptés. C’est pourquoi il est éventuellement possible de faire l’impasse sur les contrôles visuels en fin de tâche et de réduire jusqu’à près de 100 % les travaux de retouche ainsi que les déchets.

WireSense peut être utilisé avec tous les systèmes de soudage TPS/i de Fronius configurés pour l’utilisation du process de soudage CMT. Le mouvement de fil précis de l’unité d’amenée de fil Robacta Drive CMT, directement placée au niveau du corps de torche, est d’une importance fondamentale. Les systèmes de soudage existants sont flexibles et peuvent donc être équipés à tout moment.

Autres nouveautés de la société Fronius France

Haut de page