Roulements contrefaits : les risques à connaître

Roulements contrefaits : les risques à connaître

14/07/2020

Les roulements contrefaits constituent un problème mondial car tous les marchés sont exposés aux risques d’acheter ces produits de piètre qualité. En tant que fabricant leader de roulements de qualité supérieure, NSK œuvre pour éradiquer ce problème qui met la sécurité en danger avec, au bout du compte, des utilisateurs confrontés à une fiabilité réduite et à des coûts de cycle de vie plus élevés.

Les efforts inlassables visant à rester compétitif et rentable ont instauré une culture selon laquelle beaucoup trop d´entreprises sont obligées de prendre des décisions d´achat fondées uniquement sur le prix unitaire, sans tenir compte d´autres facteurs comme le coût total de possession (CTP) et les performances. Cependant, le prix à payer pour ces bonnes affaires à ne pas manquer est souvent beaucoup plus élevé et de nombreuses équipes d´acheteurs et d´ingénieurs sont inconscientes des risques et dangers qu´elles font courir en adoptant une telle stratégie.
Résultat au bout du compte, en général : l´acquisition et l´arrivée intempestives de roulements contrefaits. Même si le prix s´est avéré moins élevé, en réalité le coût global est probablement très supérieur. Pour commencer, ces contrefaçons de mauvaise qualité tombent plus souvent en panne une fois mises en service, avec pour effet d´accroître les coûts de maintenance et d´immobilisation. Il convient également de noter que ces coûts dépassent systématiquement de loin l´économie réalisée lors de l´achat initial.

L´origine des contrefaçons

Les roulements contrefaits ont tendance à provenir de sources incontrôlées dans des pays à bas coûts, où des entreprises malhonnêtes font appel à des matériaux de qualité inférieure traités à l´aide de machines vieillissantes, conduites par des opérateurs peu qualifiés et faiblement rémunérés. Les roulements, souvent manipulés et entreposés dans de mauvaises conditions, sont ensuite placés dans des boîtes imitant les emballages du fabricant copié et masquant complètement l´inauthenticité du produit pour tromper à la fois les acheteurs et les utilisateurs.
L´achat de faux roulements, c´est l´assurance d´une qualité aléatoire. Ces roulements peuvent durer suffisamment longtemps pour réussir les tests de pré-production, mais leur défaillance prématurée ultérieure sur le terrain laissera planer quelques incertitudes quant aux performances de la machine, du système ou du véhicule qu´ils équipent. Cette éventualité est susceptible de compromettre la réputation de la marque et de nuire aux ventes.

De nombreuses sociétés se retrouvant dans cette situation appellent à l´aide et finissent par découvrir l´absence totale de support technique ou de conseils. En règle générale, les contrefacteurs ne disposent pas localement d´ingénieurs d´application pour répondre aux questions, ni de centres technologiques modernes bien équipés capables de fournir des données d´essai, des évaluations des défauts des produits ou des analyses de défaillances.

L´importance des matériaux

Les matériaux utilisés pour produire des roulements contrefaits ne présentent pas la qualité offerte par les fournisseurs OEM comme NSK, qui bénéficie de plusieurs décennies d´expérience acquise dans la science des matériaux garantissant à ses roulements de dépasser les exigences des applications industrielles modernes. La qualité de l´acier est le principal facteur de la fiabilité des roulements, où il n´est pas rare de rencontrer une différence de durée jusqu´à 20 fois supérieure (entre les pièces authentiques et les contrefaçons).

La durée de vie en fatigue des alliages d´aciers de roulements comme le 100 Cr6 (ou SUJ2 selon la norme japonaise) dépend principalement de la teneur en inclusions. Les inclusions non métalliques ou d´oxydes, en particulier, promeuvent des effets négatifs sous la surface de roulement. A titre d´exemple, on sait que les inclusions d´oxydes d´aluminium, formées par le processus d´oxydation lors de la fusion, peuvent entraîner une réduction importante de la durée de vie des roulements. Cet effet se crée car les inclusions d´oxydes d´aluminium sont relativement dures et susceptibles de se rompre au moment du traitement de l´acier, comme par exemple pendant la forge. Lorsqu´une rupture se produit, les inclusions rétrécissent et affaiblissent la microstructure. En partenariat avec un aciériste majeur, NSK a développé des matériaux comme les aciers Z, EP et BNEQARTET afin de prévenir ce type d´effet négatif. L´entreprise met également en oeuvre des procédés de fusion spécifiques qui réduisent la teneur non métallique et prolongent la durée de vie en fatigue.

Avec les contrefaçons, le traitement thermique est un autre facteur souvent absent ou mal appliqué, ce qui compromet les caractéristiques particulières des aciers et, par conséquent, des roulements. Les matériaux comme l´acier SHX de NSK font l´objet d´un traitement thermique spécifique, particulièrement résistant à l´usure à haute température. Les roulements de ce type sont indispensables non seulement là où la chaleur est présente comme partie intrinsèque du processus, mais aussi dans les applications de machines-outils où les hautes vitesses de broches génèrent des températures élevées dans les composants d´entraînement. Lors du développement, les caractéristiques de l´acier SHX ont été démontrées au moyen d´essais exhaustifs de résistance à l´usure et de durée de vie en fatigue des surfaces. Les fabricants de pièces contrefaites n´offrent pas ce type de développement et d´analyse de produits.

Le combat continue

Même si NSK continue de consacrer des efforts importants à l´identification et la poursuite en justice des contrefacteurs, le conseil est catégorique : en achetant des produits NSK, les clients doivent faire preuve de prudence. N´achetez qu´auprès de fournisseurs de confiance comme les distributeurs agréés NSK.

Autres nouveautés de la société NSK France S.A.S.

Haut de page