Pour la première fois, Schmersal fabrique un masque de protection respiratoire de type FFP2

Pour la première fois, Schmersal fabrique un masque de protection respiratoire de type FFP2

25/10/2021

Ce masque de protection respiratoire réutilisable répond aux exigences de la norme EN 149:2001+A1:2009 FFP2 et permet d'assurer la protection de toute personne travaillant dans un environnement professionnel empoussiéré, ou en présence d’aérosols solides et liquides.

Ce demi-masque assure également la protection optimale du personnel médical

Constituée de polypropylène (PP) biocompatible adapté à l'usage médical, la coque du masque SPM100 est réutilisable. L'étanchéité du masque est réalisée par un joint profilé en silicone, qui s’enlève facilement pour la désinfection régulière et qui est ensuite remis en place tout aussi aisément dans le masque. Faciles à démonter, les bouchons à filtre servent à remplacer le filtre d'une manière très pratique. Toutes les pièces réutilisables du masque sont fabriquées à base de matériaux résistants permettant le nettoyage et la désinfection.

Ce masque de protection respiratoire est utilisé avec un insert filtrant FFP2 de la catégorie III pour EPI afin empêcher l'inhalation et/ou la transmission de particules, de gouttelettes et d'aérosols. Filtrant, cet appareil respiratoire filtre certaines particules provenant de l'air inspiré par le porteur dans les limites de spécification du filtre employé.

Il s'agit d'un masque de protection respiratoire sans valve d'expiration. Les masques de protection respiratoire dépourvus de valve d'expiration protègent le porteur tout en empêchant ce dernier de contaminer son environnement par les gouttelettes expirées. En outre, le masque comprend des composants bien tolérés par la peau et il s'avère très agréable à porter.

Autres nouveautés de la société Schmersal

Haut de page