Les roulements NSK pour ligne de recuit continu font économiser 372 555 € à un aciériste

Les roulements NSK pour ligne de recuit continu font économiser 372 555 € à un aciériste

26/12/2019

L’expertise de NSK pour résoudre les problèmes du secteur sidérurgique au niveau mondial a permis de réaliser 372 555 € d’économie annuelle sur une ligne de recuit continu grâce à l’élimination des arrêts de production non planifiés dus à des défaillances de roulements.
 

La ligne de recuit continu des bobines d’acier subissait en moyenne 17 h d’arrêts machine non planifiés par an ce qui, pour un processus destiné à être continu, s’avérait extrêmement coûteux. En additionnant les coûts d’arrêts de production, la nécessité de louer de lourds engins de levage et de renforcer les équipes de maintenance, chaque heure perdue se chiffrait à 21 915 €.

Pour éliminer le coût annuel moyen d’arrêt de production s’élevant à 372 555 €, l’aciériste mondial a fait appel aux services de NSK. En appliquant le Programme à Valeur Ajoutée AIP, les ingénieurs experts NSK ont analysé les roulements endommagés et mis en évidence que le type de roulement ainsi que le dispositif d’étanchéité n’étaient pas adaptés à l’application. En raison de problèmes à la fois de contamination et de lubrification, les roulements à billes présentaient une usure importante.

En tenant compte des fortes charges et de la faible vitesse de l’application, l’aciérie s’est vue préconiser de passer à des roulements étanches NSK à rouleaux cylindriques à plusieurs rangées (roulements pour moufles de grue). Comme leur nom l’indique, ce type de roulement est souvent utilisé sur les moufles des grues que l’on rencontre dans les carrières, dans les ports et sur les chantiers. Cependant, grâce à leur forte capacité de charge et leur étanchéité avancée, les roulements pour moufles de grue constituent une solution idéale dans les conditions exigeantes qui prévalent en milieu sidérurgique.

Sur la ligne de recuit continu des bobines d’acier, le support de NSK dans la conception des machines a suscité un réexamen du boîtier de façon à mieux recevoir l’unité de roulement pour moufles de grue. Fait important pour l’aciériste, les roulements NSK à rouleaux cylindriques jointifs offrent un système d’étanchéité avancé qui minimise les fuites de graisse tout en augmentant la résistance à la pénétration de l’eau et des autres substances étrangères. En outre, leur fiabilité et leur durée de vie dans les environnements sévères sont encore améliorées grâce à des trous dans leurs bagues intérieures et extérieures qui permettent le remplissage en graisse au lithium in situ. Les trous de regraissage facilitent la maintenance et le remplissage en graisse, tandis que l’apport d’un traitement de surface au phosphate destiné à améliorer la résistance à la corrosion constitue un avantage supplémentaire.

Un premier test des roulements sur la ligne de recuit continu afin d’évaluer l’efficacité de la solution NSK. Ici, l’analyse de l’état des roulements réalisée à la moitié de la durée fixée pour valider l’essai n’a révélé aucun signe visible d’usure et l’examen en fin d’essai n’a indiqué aucun dommage particulier des roulements. En fait, les roulements étaient toujours en parfait état de fonctionnement après plus de trois ans de service, éliminant ainsi complètement le coût annuel antérieur de 372 555 €.

Autres nouveautés de la société NSK France S.A.S.

Haut de page