Les centres d'usinage groupe CHIRON équipés des vis à billes NSK

Les centres d'usinage groupe CHIRON équipés des vis à billes NSK

10/09/2021

Les vis à billes NSK avec refroidissement de l'écrou établissent de nouvelles normes en matière de précision des machines-outils équipées de composants d'entraînement mécaniques. Les essais sur machine réalisés avec le groupe CHIRON, un fabricant réputé de centres d'usinage, en apportent la confirmation au-delà même des propres tests de NSK. Les vis à billes NSK contribuent à la qualité de surface exceptionnelle des pièces fraisées produites par les nouveaux centres d'usinage CNC du groupe CHIRON.

Le secteur de la machine-outil utilise des vis à billes pour convertir le mouvement rotatif d'un moteur électrique en mouvement linéaire. Très souvent, la précision du positionnement, ainsi que la vitesse de déplacement et l'accélération, doivent répondre à des exigences extrêmes.
En raison des forces axiales, de l'accélération et de la vitesse, la vis à billes génère une chaleur de friction. Cette chaleur peut allonger la vis (en raison de la dilatation thermique) et donc entraîner des imprécisions de positionnement minimes mais souvent critiques, susceptibles de nuire à la qualité de l'usinage.
Pour éviter cette situation, de nombreux centres d'usinage sont équipés d'une échelle de longueur qui mesure la position effective de l'outil et, pour ceux qui exigent une meilleure précision de positionnement, des vis à billes à arbre creux peuvent être utilisées. Dans ce dernier cas, un liquide de refroidissement passe à travers l'arbre pour évacuer la chaleur du système. Cette méthode est toutefois assez coûteuse, car les vis rotatives nécessitent un raccord tournant en plus de l'alésage creux.
Une nouvelle approche consiste à refroidir l'écrou ; ainsi, il n'est pas nécessaire d'utiliser un alésage creux et un raccord tournant coûteux, car le refroidissement s’effectue directement là où la chaleur est générée. Autre avantage non négligeable : la chaleur produite dans la vis à billes ne se dissipe plus directement dans la machine. Ce découplage thermique entre la machine et la vis à billes est important car toute chaleur peut affecter la stabilité dimensionnelle. Les résultats montrent qu'en refroidissant l'écrou, il est possible d'augmenter la qualité de surface des composants usinés.
Les ingénieurs de NSK ont conçu le corps d'écrou de sorte que les modifications apportées à la vis à billes par le refroidissement n'aient pas d’incidence négative sur son profil de performance, comme l'ont confirmé les tests d'endurance réalisés au Centre de technologie NSK.
La collaboration de longue date avec le groupe CHIRON a également confirmé ces résultats dans la pratique. En d’autres termes, grâce aux vis à billes NSK avec écrous refroidis, les centres d'usinage séries 16 et 22 de CHIRON fonctionnent avec une précision exceptionnelle, qui s'applique non seulement à la facilité de positionnement, mais aussi à la précision de l'usinage et à la qualité de la surface.
Dans deux séries CHIRON spécifiques, les vis à billes sont également équipées du joint X1 très efficace de NSK, qui protège l'écrou de la contamination et retient le lubrifiant dans l'écrou pendant une période prolongée.
Pour l'avenir, NSK entend poursuivre sa collaboration avec le groupe CHIRON et continuer ainsi à optimiser une technologie de refroidissement ciblée avec précision pour les vis à billes. Ce travail d'équipe permettra aux développeurs d'approfondir leur connaissance des vis à billes et de leur incidence sur les performances des machines.

Autres nouveautés de la société NSK France S.A.S.

Haut de page