Le pressostat électronique PSD-4  de WIKA rejoint l’industrie 4.0 !

Le pressostat électronique PSD-4 de WIKA rejoint l’industrie 4.0 !

08/11/2017

Permettant de mesurer des pressions jusqu'à 1000 bar, ce pressostat est doté en standard de IO-Link ce qui permet au pressostat de communiquer avec un maître par une connexion point à point. Tous les paramètres ainsi que toutes les données process et informations de diagnostic sont transmises et stockées au niveau du maître et peuvent être modifiées en cours de fonctionnement.

Grâce à cette fonctionnalité, lorsqu’un instrument est remplacé, toutes les données de configuration stockées sont récupérées à partir du maître par l’IO-Link. Le paramétrage du nouvel appareil est immédiat et donc beaucoup plus économique.

Le nouveau pressostat PSD-4 reprend tous les atouts de la précédente version avec son afficheur, sa simplicité d'installation et d'utilisation mais étant survitaminé par rapport à la génération précédente : commutation et signal de sortie 2 fois plus précis à respectivement 0,5% et 0,25%, temps de réponse de commutation divisé par 3 pour parvenir à 3 ms, dérive de mesure à long terme divisée par 2 (0,1%), échelle de mesure du signal de sortie réglable avec une rangeabilité de 5:1, fonctions d’autodiagnostic, conformité CEM selon les nouvelles normes… Rien n’arrête le PSD-4.

 Comme son illustre prédécesseur, le PSD-4 tient les surpressions jusqu’à 2 fois l’échelle (jusqu’à 600 bar, au-delà 1,5 fois) et il est équipé d’un capteur de pression métallique soudé sur le corps de l’instrument, gage de parfaite étanchéité.

Ce nouveau pressostat est disponible avec une version à raccord fileté affleurant G1/2 (PSD-31), une version monobloc à raccord hygiénique intégré (PSA-31)

Autres nouveautés de la société WIKA Instruments

Haut de page