Kennametal introduit la fraise à surfacer KCFM™ 45

Kennametal introduit la fraise à surfacer KCFM™ 45

17/10/2020

Dotée de logements de plaquettes fixes et réglables, la nouvelle fraise permet de réaliser des opérations aussi bien de semi-finition que de super-finition dépassant les exigences maximales d’état de surface. 

Avec les plaquettes carbure, céramique et PcBN, ce nouvel outil constitue une solution flexible, économique et conviviale, idéale pour tous types de centre d’usinage CNC.

Gamme de plaquettes

Les plaquettes carbure sont idéales pour l’usinage à faible vitesse, les pièces à parois minces ou les conditions plus instables, tandis que les plaquettes céramique (nuance KY3500) fournissent des vitesses élevées en surface avec pour résultat une productivité accrue. Elles offrent toutes deux d’excellentes performances. Pour les opérations de super-finition, les plaquettes PcBN assurent un très bon état de surface, une durée de vie d’outil et un rendement au meilleur niveau possible.
« Avec la fraise à surfacer KCFM 45, les utilisateurs peuvent combiner différents choix d’inserts en fonction des exigences de l’application et des conditions d’usinage », explique Michael Hacker, Responsable Produit Kennametal. Vous pouvez utiliser par exemple des plaquettes de finition PcBN dans les logements réglables et des plaquettes céramique ou carbure dans tous les autres logements pour l’usinage avec arrosage ou les applications à faible volume. Quelle que soit la configuration, la KCFM 45 dépasse les exigences maximales d’état de surface. 
Une rugosité parfaite

Les plaquettes sont positionnées selon un angle axial positif et un angle radial légèrement négatif pour une durée d’outil supérieure. Résultat : des forces d’usinage sensiblement inférieures à celles des fraises à surfacer pour fonte concurrentes, contribuant ainsi à l’élimination du broutage et à l’amélioration des états de surface.
« Avec ses logements de plaquettes réglables, la KCFM 45 peut générer des finitions de surface de 0,8 µm Ra ou plus et une ondulation inférieure à 10 µm en masse », confie Michael Hacker.
La KCFM 45 est idéale pour la fonte grise, la fonte CGI ainsi que pour les opérations de semi-finition et super-finition.

Autres nouveautés de la société Kennametal France

Haut de page