BSH Electroménager inaugure  son premier simulateur de conduite Jungheinrich

BSH Electroménager inaugure son premier simulateur de conduite Jungheinrich

22/09/2022

Premier fabricant d'appareils électroménagers en Europe, le groupe BSH Electroménager, héberge sur son site logistique de Tournan-en-Brie sa propre Maison de la formation et inaugure son tout premier simulateur de conduite qui lui permet de former des jeunes sans diplômes au métier de cariste à pinces, mais aussi de former en continu les collaborateurs BSH et des caristes externes à l’entreprise

Dans le cadre du dispositif « Ecole de la deuxième chance » dans lequel BSH est investi depuis 2015, le simulateur permer d'assurer la formation de jeunes sans diplômes et sans travail lors de leur stage d’une durée de 6 à 8 mois en alternance avec l’AFTRAL (Apprendre et se Former en TRAnsport et Logistique). A l’issu de cette formation, les caristes bénéficient d’un CAP cariste délivré par le Ministère du Travail. Dans le cadre de la formation continue, le simulateur s’adresse également aux collaborateurs actuels de BSH, qui sont aussi dans l’obligation de repasser leur permis de cariste tous les 5 ans et nécessitent donc régulièrement une mise à niveau. Enfin, ce simulateur pourrait être accessible aux personnes extérieures à l’entreprise, tout comme aux logisticiens de clients de BSH.

Face à la pénurie de main d’œuvre dans le secteur de la logistique, le simulateur de conduite représente un argument de recrutement non négligeable. En effet, il permet de former de manière ludique et innovante, ce qui attire particulièrement les jeunes générations. Par ailleurs ce simulateur s’inscrit pleinement dans la démarche de bien-être au travail et d’innovation de BSH. « Nous devons recruter chaque année environ une dizaine de personnes pour faire face au turnover naturel. Les futures recrues mettent aujourd’hui un point d’honneur à ce que l’entreprise incarne des valeurs RSE. La mise en place du simulateur de conduite Jungheinrich s’inscrit précisément dans cette volonté : il nous permet de rendre la logistique plus verte en ayant recours à des technologies digitales et d’améliorer la qualité de vie au travail des collaborateurs », affirme Gabriel Schumacher, Directeur Logistique de BSH Electroménager.

Si la technologie de simulateur était déjà proposée par Jungheinrich, l’expert en intralogistique l’a adaptée sur-mesure selon les spécificités de l’activité de BSH, qui nécessite des chariots à pinces pour transporter l’électroménager sans l’endommager. Concrètement le simulateur intègre une fonction de numérisation de l’entrepôt qui permet de le retransposer dans des lunettes de réalité augmentées portées par l’utilisateur. L’outil de formation de BSH peut être utilisé en tant que simulateur sur le chariot à mat rétractable et sur le chariot frontal, avec deux fonctions au choix (fourche ou pince).

« Notre simulateur offre plusieurs avantages : d’abord il permet de former les personnes sans avoir à utiliser les chariots de la flotte de l’entreprise, ce qui évite de détériorer le matériel. Ensuite, il répond à un besoin de formation de plus en plus important en particulier chez nos clients qui disposent d’entrepôts conséquents et qui ont une logistique intégrée, comme c’est le cas de BSH. C’est aussi une solution qui s’inscrit dans les technologies d’aujourd’hui comme la réalité virtuelle et qui parlent notamment aux jeunes générations », explique Stéphane Ferjani, Ingénieur Grand compte Industrie chez Jungheinrich.

« Nous sommes ravis de cette collaboration avec Jungheinrich qui a débuté il y a près de 20 ans. En tant que véritable partenaire, Jungheinrich nous propose des solutions toujours plus innovantes qui répondent à nos besoins et vont au-delà de la simple mise à disposition de chariots », conclut Gabriel Schumacher.

Autres nouveautés de la société Jungheinrich France

Haut de page