Digi lance une version Wi-Fi du module XBee populaire

Digi lance une version Wi-Fi du module XBee populaire

Digi International France | 26/08/2011

Partageant un format matériel et logiciel commun, les modules Wi-Fi XBee basse consommation autorisent une conception monocarte offrant plusieurs fréquences et protocoles sans fil-

Digi International présente aujourd’hui le module embarqué XBee® Wi-Fi, offrant des capacités de mise en réseau série-vers-Wi-Fi basse consommation au format populaire XBee. Le format et l’interface de programmation d’application (API) communs des modules XBee permettent aux clients de développer désormais des produits sans fil monocarte prenant en charge les protocoles 802.15.4, ZigBee, ZigBee Smart Energy, 2,4 GHz, 900 et 868 MHz et Wi-Fi, ainsi que le protocole propriétaire DigiMesh.

« Les modules XBee offrent aux développeurs une flexibilité et une simplicité d’utilisation exceptionnelles », déclare Larry Kraft, Vice-Président Senior des Ventes et du Marketing au niveau mondial chez Digi International. « En ajoutant un module Wi-Fi basse consommation à la gamme de produits XBee, nous offrons à nos clients le moyen le plus rapide et le plus flexible d’intégrer une connectivité Wi-Fi à leurs systèmes. »

Idéal pour les secteurs de la gestion de l’énergie, des réseaux de capteurs sans fil et de la gestion intelligente des biens, le module XBee Wi-Fi offre des fonctionnalités de mise en réseau 802.11 b/g/n, ainsi que des interfaces série SPI et UART flexibles. La couche physique 802.11 b/g/n, le MAC de bande de base et la pile TCP/IP de ce module permet aux développeurs d’ajouter une connectivité Wi-Fi à leurs produits en les connectant tout simplement au port série du module XBee Wi-Fi. Ce dernier, qui fait l’objet d’un test intégral en usine, est fourni avec une certification modulaire pour les États-Unis, l’Union européenne, le Canada et un certain nombre d’autres pays, ce qui permet d’accélérer les délais de commercialisation des produits, tout en réduisant les frais de développement et la complexité de la conception.


Informatique industrielle : Les autres nouveautés