Système de protection contre les surtensions M-LB-5000

Système de protection contre les surtensions M-LB-5000

22/05/2017

Offrant des fonction de diagnostic intégré, ce système de protection modulaire contre les surtensions se compose d'un module de protection enfichable d'une largeur de 6,2 mm seulement et d'un module de base fixé sur le rail de montage DIN qui facilitent son installation dans l'armoire électrique

La fonction de diagnostic brevetée du M-LB-5000, grâce à son affichage intuitif et clair par le biais des voyants du trafic, réduit les coûts d'essai de conformité à la norme EN 62305-3 et permet une surveillance d'état. Le voyant vert du module de protection signale une protection complète et une réserve de fonctionnement suffisante. Le voyant lumineux jaune indique que le module de protection a atteint 90 % de son cycle de vie, mais que le circuit du signal est toujours protégé. Dans cette situation, le module de protection doit être remplacé lors de la prochaine opération de maintenance. Si le voyant est rouge, le module est endommagé de façon irrémédiable et n'offre plus de protection. Il doit être remplacé immédiatement afin d'empêcher tout dommage lors du prochain événement de surtension.

Le voyant du trafic sur chaque module permet de réduire les coûts d'essai et permet une surveillance d'état. 

Grâce à ce système, ces modules de protection contre les surtensions sont toujours remplacés au bon moment. La disponibilité de la protection contre les surtensions - et donc du système dans son ensemble - s'en trouve améliorée, et les coûts de maintenance réduits. L'état des modules de protection peut être intégré au niveau du système de contrôle via les contacts de signalisation des modules de fonction et via le rail d'alimentation.

Ce système modulaire facilite la mise en service et la maintenance, grâce à sa fonction d'ouverture de boucle, et constitue une protection permanente grâce au remplacement des modules en cours de fonctionnement.

Lors du retrait du module de protection, le circuit du signal concerné reste interconnecté via le module de base installé sur le rail de montage DIN. Le processus de déconnexion ne provoque aucune interruption du signal, ce qui signifie qu'un module de protection peut être remplacé sans perturber le fonctionnement du site de production.

Si le module de protection est raccordé avec un angle de 180 degrés sur son socle (tête-bêche), le circuit du signal est interrompu grâce à sa fonction d'isolement intégrée. La maintenance s'en trouve simplifiée, de même que les contrôles de boucle. Des essais d'isolement peuvent ainsi être effectués pendant la mise en service ou lors d’essais répétés. 

La faible largeur des modules de protection (6,2 mm) fait enfin gagner de la place dans l'armoire électrique. D’autre part, lors de travaux d'adaptation et grâce à leur encombrement favorable, les bornes de déconnexion courantes déjà en place peuvent être remplacées aisément.  

Autres nouveautés de la société Pepperl+Fuchs

Haut de page