Scanner laser de sécurité Série SZ-V

Scanner laser de sécurité Série SZ-V

29/03/2017

Couvrant une zone de 8,4 m sur un angle de 190, ce nouveau scanner offre la protection la plus étendue de l’industrie. Sa capacité à ignorer la poussière et l’humidité contribue à une réduction des erreurs de détection.

  • Enregistrement vidéo des événements:

Deux caméras sont intégrées au scanner ce qui constitue une première mondiale. Celles-ci permettent de faciliter l'installation du dispositif de sécurité. Mais surtout, la Série SZ-V permet l'enregistrement vidéo en temps réel de la zone à sécuriser au moment de l’intrusion dans celle-ci. Les images enregistrées améliorent considérablement l'analyse des causes des arrêts machines, et réduisent les temps d'investigations et d'arrêts de production. 

L’archivage des évènements OSSD (Output Signal Switching Device) permet d'enregistrer jusqu’à 500 événements ce qui permet de faciliter l'analyse (et la compréhension) des arrêts de production. Grâce à ce nouvel outil d'analyse des causes d'arrêts-machines, les temps d'investigation sur un arrêt intempestif de production sont considérablement réduits.

  • Un radar de zone pour simplifier la configuration et éviter les interférences:

Pour couvrir des zones très étendues, il est nécessaire de mettre en oeuvre plusieurs scanners. Se pose alors le problème des interférences liées aux recouvrements entre les zones protégées par les différents scanners. Avec le scanner laser de sécurité SZ-V de KEYENCE, le raccordement en cascade de plusieurs scanners à une seule unité de contrôle, garantit la prévention des interférences. Elle permet en outre une simplification du câblage, et donc de l'installation et de la maintenance.

En cas d’installation de plusieurs scanners laser sur une même machine, il est possible de combiner jusque 3 têtes, raccordées en cascade, en un seul bloc de contrôle de la Série SZ-V. Ce raccordement "en bus" des scanners sur un même contrôleur SZ-V simplifie le câblage et réduit donc les coûts.

Le traitement de l'ensemble des signaux liés aux zones de recouvrements ne se traduit pas par des temps de calcul additionnels. En clair, à l'instant où un événement survient dans une zone qui est protégée par 2 scanners, une seule des deux demandes de passage à l'état "OFF" va être prise en compte et ainsi la décision de l'arrêt de la machine peut être prise sans délais par le contrôleur. Ceci est rendu possible par une fonction d'auto-apprentissage robuste embarquée dans la Série SZ-V.

Autres nouveautés de la société KEYENCE France

Haut de page