NSK poursuit sa lutte contre la contrefaçon avec la saisie de faux emballages de roulements en Chine

NSK poursuit sa lutte contre la contrefaçon avec la saisie de faux emballages de roulements en Chine

31/05/2019

Les efforts pour mettre fin à l’industrie de la contrefaçon des roulements se poursuivent à un rythme accéléré chez NSK, où la récente saisie d’emballages et étiquettes de roulements NSK contrefaits dans la Province de Hebei en Chine donne une idée de l’ampleur du problème. Plus de 23 000 contrefaçons de boîtes et cartons, confisquées dans l’attente d’un complément d’enquête et d’éventuelles poursuites, ont été découvertes à Linxi County, dans la ville de Xintai.

Koichi Uchida, Responsable du Département GAM-IMBD de NSK et membre de la JBIA (Japan Bearing Industry Association – Association japonaise de l’industrie du roulement) et de la WBA (World Bearing Association - Association mondiale du roulement), collabore étroitement avec les autorités locales du monde entier pour faire respecter la loi et l’ordre à l’encontre des contrefacteurs. Son objectif : protéger la réputation de l’entreprise et la marque NSK d’une image dénaturée sur le marché du roulement.
Unanimement respectée, la société NSK est établie depuis plus de 100 ans et réputée dans le monde pour ses produits de roulements de haute qualité et fiables, utilisés dans différents secteurs industriels, dont l’automobile. C’est la raison pour laquelle la marque NSK est devenue une cible pour les contrefacteurs.
Les commerçants indignes qui exercent leurs activités avec des roulements contrefaits font courir des risques non seulement à leur propre entreprise - en achetant et en vendant des roulements de qualité inférieure – mais aussi aux utilisateurs finaux qui, de bonne foi, achètent sans le savoir ces produits en croyant faire une « bonne affaire » à moindre coût. Bien entendu, de tels roulements sont susceptibles de défaillances prématurées, voire catastrophiques, et présentent ainsi des risques de sécurité intrinsèque. Il y a là, par voie de conséquence, un impact négatif non négligeable sur l’image de marque de NSK.
L’arrestation de contrefacteurs, notamment dans des pays comme la Chine, est une opération de longue haleine qui nécessite des moyens financiers importants. NSK continue néanmoins sans relâche à mener une lutte implacable contre ces opérations malhonnêtes. Le récent succès d’Hebei a été possible grâce au concours d’un enquêteur et de fonctionnaires chinois. Une grande quantité d’emballages contrefaits de roulements de marque premium, disposés sur des étagères, entassés dans des sacs tissés ou juste empilés sur le sol, ont été découverts à l’intérieur de l’atelier de contrefaçon. En outre, des imprimantes à jet d’encre ont été trouvées sur place, là où des personnes étaient en train de fabriquer des cartons contrefaits. Interrogé sur les emballages de roulements saisis, le propriétaire des lieux a reconnu qu’il s’agissait tous de contrefaçons.
Même si elle porte un sérieux coup à l’industrie de la contrefaçon de roulements, la saisie en Chine ne représente malheureusement qu’une faible partie de la réalité supposée sur le marché international. En conséquence, NSK et l’équipe de M. Uchida vont poursuivre la lutte engagée contre les contrefacteurs afin de protéger l’image de marque et l’intégrité de l’entreprise.

Autres nouveautés de la société NSK France S.A.S.

Haut de page