Mobile Industrial Robots triple ses ventes pour la deuxième année consécutive

Mobile Industrial Robots triple ses ventes pour la deuxième année consécutive

07/01/2019

Mobile Industrial Robots, précurseur et leader du marché des robots mobiles autonomes, a annoncé pour la deuxième année consécutive une hausse de 160 % de son chiffre d’affaires en 2018 d’un montant de 27 millions d’euros, un objectif que l’entreprise s’était fixé après avoir déjà atteint ce résultat en 2017.

Ce succès est, pour une large part, attribuable aux entreprises multinationales clientes de MiR, notamment à Toyota Motor Corporation, qui a investi dans des flottes de robots mobiles pour optimiser sa logistique interne et bénéficier d’avantages concurrentiels pour sa production et sa chaîne logistique. MiR a réalisé 30% de ses ventes en 2018 en Amérique (27 % aux États-Unis et 3 % en Amérique latine) et 15% eu Europe du Sud (France, Italie et Espagne).

« Les grandes entreprises multinationales, qui ont apprécié les avantages procurés après avoir essayé un de nos robots, investissent désormais dans des flottes réparties sur un plus grand nombre de leurs usines et certaines achètent jusqu’à 25 robots MiR simultanément », déclare Thomas Visti, PDG de MiR. « Nos robots permettent à ces entreprises de s’adapter facilement à la conversion progressive vers un modèle de personnalisation de masse. Celui-ci consiste à fabriquer un nombre élevé de produits personnalisés en lots réduits, ce qui requiert un site de production agile doté d’une logistique flexible et facilement adaptable. Notre  technologie conviviale s’intègre bien à ce modèle. »

Développement de nouveaux produits et nouvelle offre « robots en tant que service » pour toucher plus d’entreprises

Outre le développement des ventes de plusieurs robots à des entreprises telles que Toyota, laquelle utilise déjà les robots MiR pour optimiser la logistique dans ses usines aux États-Unis et en Asie, la croissance enregistrée par l’entreprise en 2018 est aussi attribuable au lancement du MiR500. 40% des ventes du MiR500, qui peut prélever, transporter et délivrer des palettes, ont été réalisées auprès d’entreprises américaines. 

Dans ce contexte de poursuite du développement mondial, MiR prévoit, pour 2019, de lancer encore plus de nouveaux produits, d’embaucher 100 nouveaux employés et d’ouvrir de nouvelles antennes aux États-Unis, en Chine et au Japon. Selon Thomas Visti, l’entreprise prévoit aussi une croissance de son chiffre d’affaires égale voire supérieure l’an prochain, tout en élargissant les types d’entreprises pouvant tirer parti des robots mobiles autonomes. « En 2019, nous allons rester focalisés sur la fourniture de solutions au plus proches des besoins des entreprises », explique-t-il. « Concrètement, nous allons prendre en compte les besoins 
d’entreprises habituées à louer des équipements tels que des chariots élévateurs électriques et des véhicules à guidage automatique, et lancer un nouveau programme ‘robots mobiles en tant que service’ (Mobile Robot as a Service) à travers notre réseau de partenaires de distribution.  Désormais, nous pouvons réduire l’investissement initial qui rendra plus facile et plus intéressant pour ces entreprises de franchir le pas et de commencer à utiliser nos robots autonomes collaboratifs. »

Dynamisme fort en Europe du Sud,

L’Europe du Sud est toujours une partie très dynamique de la zone EMEA. MiR y a réalisé 15% de son chiffre d’affaires – une forte croissance soutenue depuis son siège à Barcelone ouvert fin 2017. MiR a également élargi ses équipes en France et en Italie avec le recrutement de directeurs commerciaux. Dès lors, les produits MiR sont désormais utilisés par des sociétés implantées dans la région telles que Johnson Controls-Hitachi, le Boston Consulting Group et Sabelt. « Nous constatons un intérêt croissant pour nos solutions dans un large éventail d’industries du secteur pharmaceutique, alimentaire, électronique et surtout automobile » déclare Fernando Fandiño Oliver, directeur des ventes pour l’Europe du Sud de MiR. 

Autres nouveautés de la société Mobile Industrial Robots ApS

Haut de page