Les paliers lisses igus légers au service d'un bolide de course solaire

Les paliers lisses igus au service d'un bolide solaire

15/01/2020

L'écurie Sonnenwagen d'Aix-la-Chapelle fait partie des participant à cette traversée du désert australien, sur 3.022 kilomètres, à la seule force du soleil, tel est le défi à relever pour le World Solar Challenge. 

3.022 kilomètres au coeur du désert australien, de Darwin à Adélaïde. Pour les couvrir, les participants au World Solar Challenge ont très exactement une semaine. Dans des voitures propulsées par la seule force du soleil. Les équipes d'étudiants du monde entier mettent au point à cet effet des concepts de véhicules très variés qui incarnent la belle diversité des technologies durables. L'une des équipes engagées dans la course cette année vient d'Aix-la-Chapelle en Allemagne. L'équipe Sonnenwagen participait pour la deuxième fois à cette compétition ayant lieu tous les deux ans et a franchi la ligne d'arrivée en sixième position. Avec un partenaire fiable à son bord, des paliers lisses en tribo-polymères iglidur du spécialiste des plastiques en mouvement igus. « Les paliers sont extrêmement importants, ce sont eux qui tiennent la voiture », explique Kersten Heckmann de l'écurie Sonnenwagen. « Un problème de palier entraîne une réparation extrêmement longue. » Les paliers utilisés doivent aussi être résistants à l'usure et légers. En effet, plus le bolide solaire est léger et plus il est facile à propulser. Et plus il a de chances de couvrir une longue distance.

Sonnenwagen mise sur la diversité des tribo-polymères igus

Les paliers légers en iglidur de la société igus sont présents en très grandes quantités dans le bolide. Des paliers rotulés auto alignants igubal® en iglidur® sont utilisés dans le mécanisme télescopique du toit de la voiture. On retrouve ce même matériau sous forme de paliers à semelle (Corps en igumid G et sphère en iglidur W300) dans le mécanisme de direction. Ce matériau endurant sans graisse et résistant à l'usure a un très faible coefficient de frottement en association avec de nombreux matériaux d'arbre, notamment à sec, et amortit les vibrations. Un avantage dont bénéficie surtout la direction. Les charnières du verrouillage du toit font appel à des paliers lisses en iglidur G. Ce tribo-polymère est économique et possède une grande résistance à l'usure.

Une solution spéciale vite imprimée

L'équipe a fait face à un défi particulier pour le toit du bolide solaire. Le règlement de la course prévoit en effet que le pilote doit pouvoir l'ouvrir et le fermer tout seul pour accéder au bolide et en sortir. Une tâche difficile puisque ce toit a une longueur de 5 mètres, une largeur de moins d'un mètre et un poids de 25 kilos avec ses cellules solaires. L'ouverture ne se faisait pas en douceur et exigeait beaucoup de force. La faute à des paliers au mouvement difficile imprimés en un polymère standard. Pour y remédier, l'équipe a demandé au dernier moment à igus de lui imprimer des paliers en polymère hautes performances iglidur I3. Ce matériau destiné au frittage laser se distingue par un faible coefficient de frottement, il est insensible à la poussière et à la saleté comme tous les matériaux iglidur et convient donc à la perfection au désert. Avec ces paliers, le pilote n'a plus besoin que de quelques secondes pour monter dans le bolide et en sortir.

Autres nouveautés de la société Igus

Haut de page