Une nouvelle cellule infrarouge pour la détection des gaz réfrigérants et du SF6 pour le détecteur analogique OLCT 100

Le détecteur OLCT 100 se dote d'une nouvelle cellule infrarouge pour la détection des gaz réfrigérants et du SF6

03/05/2018

La nouvelle cellule infrarouge apporte un réel avantage en matière de détection des fluides HFO (hydro-fluoro-oléfines) que l’on retrouve dans de nombreuses applications puisqu’ils remplacent les HFC (hydro-fluoro-carbures) en raison de leur faible empreinte carbone. 

L’OLCT 100 est un détecteur analogique 4-20 mA destiné aux applications industrielles en zone classée à risque d’explosion. Cette nouvelle cellule infrarouge pour la détection des gaz réfrigérants et du SF6 ouvre la voie à de nombreuses applications et  le marché est mondial : production de froid (réfrigération et climatisation), industrie agro-alimentaire, protection des disjoncteurs à Moyenne et Haute Tension, industrie automobile, etc. 

La nouvelle cellule infrarouge apporte un réel avantage en matière de détection des fluides HFO (hydro-fluoro-oléfines) que l’on retrouve dans de nombreuses applications puisqu’ils remplacent les HFC (hydro-fluoro-carbures) en raison de leur faible empreinte carbone. 

Si les autres technologies de détection de HFO sont fiables, elles demandent cependant beaucoup de maintenance car il convient de tester le détecteur après chaque exposition au gaz pour s’assurer de son bon fonctionnement. De plus, la pratique montre qu’il est impossible de garantir l’absence totale de fuite et qu’on se retrouve souvent avec une cinquantaine de ppm de HFO dans l’enceinte des machines de remplissage et donc à proximité des détecteurs. Dans ces conditions, il convient de tester les détecteurs tous les jours ce qui est extrêmement contraignant dans le cas d’une production.

Grâce à la technologie infrarouge, on s’affranchit de cette problématique. La cellule n’est pas endommagée par la présence continue de gaz ou en cas de surexposition.

Les avantages sont nombreux :

- Maintenance réduite
- MTBF de 5 ans
- Pas d’interférence du CO2, des alcanes de C1 à C5 (méthane, éthane, propane, butane, pentane) ou du NH3
- Grande stabilité même en cas de variation du taux d’humidité ou de la température

Autres nouveautés de la société 3M Gas & Flame Detection

Haut de page