Danfoss se prépare à lancer la production de modules de puissance son site d'Utica

Danfoss se prépare à lancer la production de modules de puissance son site d'Utica

13/11/2017

Danfoss Silicon Power a accueilli les premiers employés sur son site d'Utica (New York), progressant ainsi vers le lancement de sa production de modules de puissance au carbure de silicium (SiC) et ce qui permettra également à New York de renforcer son leadership dans la recherche, le développement et la fabrication commerciale de semi-conducteurs nouvelle génération.

En mars 2017, la société avait annoncé qu'elle implanterait son unité de production de modules de puissance à Utica.  Le centre de conditionnement Danfoss Power Electronics de QUAD-C va permettre à New York de renforcer son leadership dans la recherche, le développement et la fabrication commerciale de semi-conducteurs nouvelle génération afin de répondre à la demande mondiale en dispositifs plus petits, plus rapides et plus performants. Cela permettra d'élargir la portée du projet Nano Utica, qui englobera non seulement la commercialisation de puces informatiques, mais également la mise en place d'applications d'électronique de puissance pour produits industriels, tels que les éoliennes, les convertisseurs solaires à grande échelle, les data centers et les voitures électriques. Les progrès réalisés par GE dans la technologie au carbure de silicium (SiC) jouent un rôle déterminant.

« C'est un véritable plaisir pour moi d'être ici aujourd'hui, pour assister au lancement de cette infrastructure et participer à l'accueil de nouveaux collègues au sein la famille Danfoss. Il s'agit d'une étape très importante pour Danfoss, et nous pensons qu'il y a énormément de potentiel ici, à Utica », a déclaré Kim Fausing, PDG de Danfoss. 

Kim Fausing et plusieurs autres dirigeants de Danfoss ont participé à la visite d'aujourd'hui en compagnie du président du conseil de direction de Danfoss, Jørgen Mads Clausen, du directeur financier, Jesper Christensen, du président de division, Vesa Laisi, du directeur général de Danfoss Silicon Power, Claus A. Petersen, et du président de Danfoss North America, John Galyen. 

La société a récemment racheté le site Quad-C, situé sur le campus Utica de l'Université d'État de New York (SUNY), dans le cadre d'une collaboration transatlantique avec General Electric s'inscrivant dans le programme du New York Power Electronics Manufacturing Consortium (NY-PEMC). Le consortium d´entreprises privées et publiques et d'autres programmes similaires ont été établis en 2014 par l'État de New York avec un investissement total de plus de 20 milliards USD pour la création d'emplois de haute technicité.

Au préalable, Danfoss avait nommé Mike Hennessey au poste de directeur général du nouveau site Danfoss Utica. Ce dernier avait commencé à développer l'activité peu après l'annonce faite en mars dernier. 

« Nous avançons à pas de géant. Nous avons lancé les travaux de construction, commandé les équipements nécessaires et embauché nos premiers employés. Ce n'est que le début d'un voyage palpitant qui permettra d'élargir la portée du projet Nano Utica, qui englobera non seulement la commercialisation de puces informatiques, mais également la mise en place d'applications d'électronique de puissance pour produits industriels dans de nombreuses applications d'énergie propre », a commenté Mike Hennessey.

Danfoss Silicon Power prévoit que le site sera pleinement opérationnel d'ici mi-2018 et espère créer des centaines d'emplois au cours des années à venir. Sa coopération avec GE est également bien engagée. Au cours des derniers mois, GE et Danfoss ont collaboré au développement de nouveaux produits qui donneront un avantage à long terme au fonctionnement du site de Quad-C.

Partie intégrante du Groupe Danfoss, qui compte plus de 25 000 travailleurs à travers le monde, Danfoss Silicon Power est l'un des principaux fabricants de modules de puissance, utilisés dans un large éventail d'applications des secteurs industriel, automobile et des énergies renouvelables. À ce jour, la société a déjà fourni plus de 25 millions de modules de puissance, qui ont permis d'équiper tout autant de véhicules à travers le monde.

« Avec sa nouvelle infrastructure d'Utica, Danfoss Silicon Power jouit désormais d'une position unique en tant que seul fabricant de modules SiC indépendant aux États-Unis. Nous avons constaté un regain d'intérêt pour notre société depuis que nous avons annoncé le lancement de cette initiative en mars dernier et pensons que cette décision stratégique aura un impact significatif sur notre croissance future aux États-Unis », déclare Claus. A Petersen, directeur général et vice-président de Danfoss Silicon Power.

Les modules de puissance SiC peuvent diminuer la consommation des voitures électriques de 10 % et celle des data centers de 5 %, tout comme ils peuvent réduire le poids d'un avion de près de 500 kilos. À l'avenir, les modules de puissance devraient également trouver leur application dans d'autres secteurs, comme le transport, l'offshore et les hôpitaux.

Autres nouveautés de la société Danfoss - Motion Controls - Drives Division

Haut de page