Bagues d'arrêt Ruland pour codeurs

Bagues d'arrêt étroite pour codeurs

13/01/2016

Ces nouvelles bagues d'arrêt étroites et à poids réduit, présentent un pouvoir de maintien élevé, n'endommagent pas l'arbre et sont d'un montage extrêmement simple

Des tailles de vis différentes sont proposées pour chaque taille d'alésage pour permettre à l'utilisateur de choisir les valeurs d’efforts axiaux supportés qui conviennent en fonction du domaine d'utilisation. En outre, toutes les tailles d'alésage sont disponibles en combinaison avec diverses largeurs de bagues et divers diamètres extérieurs afin de pouvoir trouver la bague de serrage qui correspond au diamètre d’arbre creux du codeur.

Afin d’obtenir une excellente précision d’ajustement des composants, les bagues d’arrêt étroites de Ruland présentent une perpendicularité de la face par rapport à l’alésage soumise à un contrôle très sévère avec une tolérance inférieure à 0,05 mm (0.002 pouce). Comparées aux bagues d’arrêt à vis pointeau, les bagues d'arrêt répartissent les efforts de pression de manière homogène autour de l'arbre assurant un bon positionnement et un pouvoir de maintien amélioré.

Les bagues d'arrêt en deux parties en version étroite présentent des vis disposées en opposition, permettant une conception équilibrée et prédestinant ainsi les bagues à des applications à vitesse élevée. Elles présentent un meilleur pouvoir de maintien et peuvent être installées et déposées sans le démontage d'autres pièces. Les deux demi-bagues d’origine restent ensemble tout au long du processus de fabrication afin de garantir des ajustements et alignements parfaits. 

Ces bagues d'arrêt étroites sont disponibles avec des alésages de 3 mm à 35 mm (1/8 pouce à 1-1/2 pouces). Elles sont réalisées dans des barres soigneusement sélectionnées - en aluminium léger 3.1355 pour garantir un faible moment d'inertie des masses et en acier inoxydable 1.4305, pour permettre en outre une protection anticorrosion. Les vis dépassent les exigences de résistance de la classe 12.9 de la norme DIN 912 afin d'assurer un couple et un pouvoir de maintien maximaux. Les vis en acier inoxydable sont soumises à un procédé de revêtement propre à l'entreprise pour empêcher un grippage des filetages.

Autres nouveautés de la société Michaud Chailly

Haut de page