Bagues d’arrêt en Inox pour l'agroalimentaire

Bagues d’arrêt en Inox pour l'industrie agroalimentaire

31/05/2016

Ces bagues d'arrêt qui sont fréquemment utilisées comme éléments de guidage et de positionnement, offrent un pouvoir de maintien et une qualité de surface élevés ainsi qu'une perpendicularité précise de la face de référence par rapport à l’alésage

Les fabricants dans le domaine agroalimentaire profitent du strict contrôle de la perpendicularité entre la face de référence et l’alésage (tolérance totale : ≤ 0,05mm soit ≤ 0,002"). Cette propriété est d’un intérêt particulier lorsque la bague d'arrêt sert au maintien ou à l'alignement de pièces telles que les roulements ou les roues dentées de transmissions. Toutes les bagues d'arrêt de Ruland sont réalisées avec une faible rugosité de surface et sans bavures, contribuant ainsi à réduire l'incrustation des bactéries et à compléter ou à améliorer l'aspect des installations agroalimentaires. Les bagues d'arrêt sont réalisées à partir de barres cylindriques massives provenant exclusivement d’aciéries d'Amérique du Nord.

Les bagues d'arrêt présentent un pouvoir de maintien élevé, n'endommagent pas l'arbre et sont d'un réglage simple. Comparées aux bagues d’arrêt à vis pointeau, les bagues d'arrêt répartissent les efforts de pression de manière homogène autour de l'arbre assurant un bon positionnement et un meilleur pouvoir de maintien. Les bagues d'arrêt en deux parties présentent un meilleur pouvoir de maintien et peuvent être installées et déposées sans le démontage d'autres pièces. Les deux demi-bagues d’origine restent ensemble tout au long du processus de fabrication afin de garantir des ajustement et alignement parfaits. Pour en permettre une identification simple et rapide, chaque bague d’arrêt porte la marque Ruland et le diamètre d’alésage.

Les vis de fixation des bagues d'arrêt de Ruland dépassent les exigences de toutes les normes de l’industrie afin de garantir des performances maximales pour la transmission des couples et pour le pouvoir de maintien. Les bagues d’arrêt en acier inoxydable dans les classes de qualité 1.4305 et 1.4404 sont équipées de vis dans les matières de même qualité afin de garantir une résistance à la corrosion égale et de répondre aux normes prescrites. Toutes les vis en acier inoxydable sont soumises à un procédé de revêtement propre à l'entreprise pour empêcher un grippage des filetages. Les bagues d'arrêt en résine Delrin ou en plastique technique, moins chères et aux performances restreintes, constituent une alternative aux bagues d'arrêt en acier inoxydable. Elles sont équipées de vis en acier inoxydable afin de garantir la résistance à la corrosion.

Les bagues d'arrêt à étanchéité hygiénique brevetées sont la solution idéale pour les parties problématiques telles que les renfoncements de vis, les interfaces et les irrégularités de surface des bagues d'arrêt classiques pouvant favoriser l’apparition et la prolifération de germes dans le système. Conçues pour des applications exposées à la corrosion avec nettoyage à pression élevée, elles présentent des surfaces lisses sans interruption pour simplifier le nettoyage de l'installation, constituant ainsi une alternative plus hygiénique par rapport aux bagues d'arrêt conventionnelles.

Récapitulatif :

  • Disponibles en acier inoxydable dans les classes de qualité 1.4305 et 1.4404 avec vis dans les matières de même qualité afin de garantir la même résistance à la corrosion.
  • Les bagues d'arrêt à étanchéité hygiénique brevetées offrent la meilleure protection contre la prolifération bactérienne dans les installations.
  • Perpendicularité de la face par rapport à l’alésage soumise à un contrôle très sévère pour garantir un positionnement précis des composants en contact.
  • Vis de fixation répondant aux exigences de toutes les normes de l’industrie et les dépassant même afin de garantir des performances maximales pour la transmission des couples et pour le pouvoir de maintien.

Autres nouveautés de la société Michaud Chailly

Haut de page